Media5 Corporation : La marche à suivre pour la nomination d’un séquestre en vertu de la LFI confirmée

Blake, Cassels & Graydon LLP
Contact

Le 1er avril 2021, la Cour suprême du Canada a rejeté la demande d’autorisation d’appel de la décision de la Cour d’appel du Québec dans l’affaire Séquestre de Media5 Corporation, 2020 QCCA 943. Par conséquent, les tribunaux du Québec ont maintenant confirmation de la marche à suivre pour la nomination de séquestres nationaux à la demande des créanciers garantis.

Le 20 juillet 2020, la Cour d’appel du Québec annulait la décision rendue par la Cour supérieure et confirmait les principes suivants :

  • La Cour supérieure du Québec peut procéder à la nomination d’un séquestre conformément au paragraphe 243(1) de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité (LFI) à la demande d’un créancier hypothécaire afin de vendre l’entreprise d’un débiteur insolvable en continuité d’affaires. Par contre, les préavis et délais afférents prévus dans le Code civil du Québec pour exercer un droit hypothécaire doivent être respectés. Une fois ces exigences satisfaites, la Cour supérieure peut alors exercer sa discrétion en vertu du paragraphe 243(1) de la LFI pour désigner un séquestre et lui conférer les pouvoirs qu’elle estime utiles, dont celui de vendre en continuité d’affaires l’entreprise du débiteur insolvable; et

  • L’article 47 de la LFI ne permet pas de nommer un séquestre intérimaire afin d’entreprendre un processus de sollicitation d’offres pour vendre une entreprise en continuité d’affaires. Le séquestre intérimaire de l’article 47 de la LFI ne peut que prendre des mesures conservatoires.

La décision de la Cour d’appel est désormais définitive.

Un résumé de la décision de la Cour d’appel préparé par Blakes peut être consulté ici : Media5 Corporation : La Cour d’appel confirme la marche à suivre pour la nomination au Québec d’un séquestre en vertu de la LFI | Blakes.

DISCLAIMER: Because of the generality of this update, the information provided herein may not be applicable in all situations and should not be acted upon without specific legal advice based on particular situations.

© Blake, Cassels & Graydon LLP | Attorney Advertising

Written by:

Blake, Cassels & Graydon LLP
Contact
more
less

Blake, Cassels & Graydon LLP on:

Reporters on Deadline

"My best business intelligence, in one easy email…"

Your first step to building a free, personalized, morning email brief covering pertinent authors and topics on JD Supra:
*By using the service, you signify your acceptance of JD Supra's Privacy Policy.
Custom Email Digest
- hide
- hide

This website uses cookies to improve user experience, track anonymous site usage, store authorization tokens and permit sharing on social media networks. By continuing to browse this website you accept the use of cookies. Click here to read more about how we use cookies.